Publié le 29 Septembre 2007

Voici le texte du tract que les socialistes gentilléens distribuent actuellement (version pdf ici)

UNE GAUCHE
MUNICIPALE
RENOUVELÉE


L’année 2007 a été source de grandes déceptions pour l’ensemble de la gauche, et pas seulement pour le Parti Socialiste. Face à la droite de Sarkozy, nous n'avons pas su faire valoir nos idéaux de progrès et de justice sociale. La gauche est maintenant dans une phase de refondation, qui est tout à la fois urgente et complexe. Elle doit affirmer dans le même temps son rôle d'opposition, renforcé par les électeurs au second tour des législatives.
 
 
Dans notre ville l'ancrage à gauche s’est fortement manifesté lors des présidentielles : meilleur résultat du Val-de-Marne pour Ségolène Royal au premier tour, 64% au second tour. Il a été confirmé lors des législatives : sur la partie est de Gentilly, Pierre Gosnat (PC) a réuni près de 68% des voix tandis que plus de 69% des voix se portaient sur Jean-Yves Le Bouillonnec (PS) dans la partie ouest.
 
 
A Gentilly, ces élections ont aussi été marquées par un fait nouveau :
 
pour la première fois depuis 75 ans, le Parti Socialiste (allié au PRG et au MRC) devance le Parti Communiste au premier tour des législatives 
(PS 26%, PC23,7%, UMP 23,6%, Modem 8,3%, Verts 5,2%...)
Comme socialistes, ces résultats nous donnent une responsabilité: faire évoluer et respirer Gentilly, résolument à gauche, dans un esprit de renouvellement et d'ouverture.
 
à gauche
parce que dans une ville où de nombreux habitants vivent difficilement et ont vu leur situation s'aggraver ces dernières années, la solidarité et l'efficacité sociales'imposent pour aider chacun à se construire un avenir. La politique de Sarkozy, fiscalement et socialement injuste, va encore augmenter les difficultés pour beaucoup de Gentilléens.
 
dans l'ouverture
parce que la réussite de notre ville demande une mobilisation des talents la plus large possible. La rénovation ne peut pas s'accommoder de la domination d'un seul parti, comme nous la vivons localement depuis 1934.
 
Les socialistes appartiennent à la majorité municipale depuis 1977. Mais le Parti Communiste a toujours été majoritaire à lui seul au conseil municipal : sur 33 conseillers municipaux, il compte actuellement 19 élus contre 8 présentés par le PS.
 
L’action municipale commune a permis des progrès et des réalisations, avec par exemple le maintien d’un important parc de logements sociaux aux portes de Paris, l’investissement pour l’école, la toute nouvelle bibliothèque-médiathèque…
 
Cependant, dans sa forme actuelle, elle atteint ses limites : ces dernières années, les élus socialistes ont exprimé des divergences sur des dossiers aussi cruciaux que ceux del'Opération de Renouvellement Urbain du Chaperon Vert ou du Plan Local d'Urbanisme.
 
Nous avons proposé des choix plus ambitieux, notamment en matière de logement et de qualité environnementale. Mais nos demandes n’ont pas été prises en compte, ni même réellement débattues.
 
Sur ces sujets, comme sur d'autres, nous ferons avec vous, et en cohérence avec les villes voisines, des propositions pour la prochaine mandature. Elles porteront sur une véritable démocratie locale, l’urbanisme, l’environnement et le cadre de vie, le stationnement, le dynamisme économique, l’éducation, la culture, un meilleur fonctionnement de la communauté d’agglomération du Val-de-Bièvre …
  

NOUVEAU : Visitez le blog de campagne gentilly2008.net
IMPORTANT : INSCRIPTIONS SUR LES LISTES ÉLECTORALES
Si vous n'étiez pas parmi les nombreux Gentilléens qui se sont inscrits sur les listes électorales en 2006 (+13%!) vous pouvez participer à l'élection de la nouvelle équipe municipale en mars 2008 en vous présentant en mairie avant le 31 décembre, muni(e) d'un justificatif de domicile et d'une pièce d'identité.
Ceci vous concerne aussi si vous n'avez pas la nationalité française mais celle d'un autre pays de l'Union européenne.
 
 Les élections municipales auront lieu en mars 2008. Pendant la phase de réflexion qui s'engage maintenant, nous avons besoin de vos idées et de votre participation.
 
Voici trois questions pour nous aider à mieux cerner vos attentes :
 
·         Quelles devraient être les priorités de la municipalité de Gentilly pour les 6 années à venir ?
 
 
·         Quelle serait votre principale proposition pour l’action municipale ?

 
·         Souhaiteriez-vous participer plus activement à la vie de Gentilly ? Si oui, de quelle manière ?

 
Vous pouvez nous retourner ce questionnaire à l’adresse suivante :
Parti Socialiste B.P. 3    94250 Gentilly   ou par e-mail : ps-gentilly@tele2.fr

Voir les commentaires

Rédigé par ps-gentilly

Publié dans #Politique locale

Repost 0

Publié le 23 Septembre 2007

Voici une contribution au débat dans le Parti Socialiste, par les militants de Socialisme et Démocratie.
Elle s'introduit ainsi :

Qu’est ce que ce texte ?
C’est un document de travail, une base de départ, pour un manifeste du socialisme nouveau que nous, militants de Socialisme et Démocratie, voulons soumettre à nos camarades à l’occasion de notre rassemblement de La Rochelle.
C’est dans notre esprit le début d’un processus ouvert de réflexion militante, qui a commencé depuis plusieurs semaines sur notre site. Beaucoup de nos amis ont déjà apporté leurs suggestions de changements et d’approfondissements.
Nous voulons en faire un outil de dialogue. Nous lisons et nous lirons les réflexions d’autres groupes de camarades et nous en tiendront compte. Vive la confrontation entre militants qui se respectent !
Nous en ferons un texte plus abouti après les rendez vous de travail que nous nous donnons pour les prochaines semaines.
Nous entendons, par ce travail et cette écoute, faire de la «  rénovation » en vogue plus qu’un rafraîchissement de façade, la définition d’une identité politique progressiste et solidaire face aux défis de la période qui vient.
Nous entreprenons cette démarche, tout simplement, pour contribuer à préparer, sérieusement et fraternellement, l’avenir du Parti socialiste et de la Gauche.

DOCUMENT PDF ICI

Voir les commentaires

Rédigé par Guillaume

Publié dans #Opinions

Repost 0

Publié le 21 Septembre 2007

ombres_chinoise063.jpgConcernant la nouvelle et énième loi sur l'immigration, le débat s'est focalisé sur la question des tests ADN pour le regroupement familial.
Un autre amendement est du coup, en tout cas jusqu'à maintenant, passé à peu près inaperçu.
Il est pourtant encore plus lourd de conséquences.
Il s'agit de la réduction à 15 jours de la durée du recours possible contre une décision de l'OFPRA, organisme qui gère les demandes d'asile. Ceci rendra irrecevable de nombreuses demandes et entraînera leur rejet sans examen.
Eolas ("La Nausée"), Kos ("Lassitude, et merci à Etienne Pinte") et Guillermo ("Le diable est dans les détails") nous alertent.

(dessin de Fred H.)

Ajout du 5 octobre : le Sénat a heureusement fait obstacle à cette modfication de la loi, lien sur l'article d'Eolas
Mais l'amendement ADN n'est pas enterré : signez la pétition de Charlie Hebdo et SOS Racisme, Touche pas à mon ADN

Voir les commentaires

Rédigé par Guillaume

Publié dans #Politique nationale

Repost 0

Publié le 5 Septembre 2007

Constatant le succès du système Parisien de prêt de vélo, Vélib’, de nombreuses communes de banlieue souhaitent que le réseau franchisse le périphérique.

A Gentilly, nous avons une station à la Porte de Gentilly, proche du DSCN2333.JPGsiège d’Ipsos et donc en fait sur le territoire de Paris. Il est significatif que le plan du quartier sur la borne de la station se limite à Paris.
DSCN2335.JPG

La mairie de Paris n’est pas opposée à l’extension de Vélib’ au-delà du Périph. Il y a néanmoins un certain nombre de problèmes à résoudre, liés en particulier au contrat actuel avec Decaux qui prend en charge Vélib’ et se paye par l’affichage publicitaire parisien (voir cet article de Libération ).

Pierre Mansat, adjoint au Maire de Paris, chargé des relations avec les collectivités territoriales d’Ile-de-France (voir cet entretien dans Paris-est-sa-banlieue[*]), propose une réunion des communes de la première couronne au sujet de l’extension de Vélib’.
Jean Labaume, conseiller municipal PS délégué aux transports, a écrit au Maire de Gentilly, Yann Joubert, pour lui demander que Gentilly réponde favorablement à cette demande.

Les emplacements appropriés pour des stations Vélib’ à Gentilly seraient évidemment la station RER, peut-être au carrefour Raspail-Val de Marne-Poterne des Peupliers et éventuellement à la Mairie pour ceux qui se déplacent en suivant à peu près la vallée de la Bièvre (peut-être faudrait-il alors discuter avec les autres villes situées dans cette vallée, notamment Arcueil et Cachan, qui appartiennent à la communauté d’agglomération du Val de Bièvre mais ne sont pas en première couronne). Le 162 Gabriel Péri ainsi que le Chaperon Vert seraient aussi intéressants. (à savoir : une station parisienne est déjà prévue vers le rue Lénine).
Le relief de la ville limite cependant les possibilités, sauf à devoir remonter fréquemment les vélos qui seraient certainement plus souvent utilisés en descente (du Plateau Mazagran vers le centre ville).

Ajout du 18 octobre
Dans son édition du 17 octobre Le Parisien rend compte d'une réunion à l'Hötel de Ville de Paris sur l'extension de Vélib' à la banlieue : 

TROIS MOIS après le lancement des Vélib' à Paris, 300 stations vont bientôt passer le périph. Hier, la Ville de Paris a fait une proposition en ce sens aux communes limitrophes. Les premiers vélos en libre-service pourraient être installés dès l'été prochain dans les villes qui en feront la demande.

Nul doute qu'elles seront nombreuses. Hier, parmi les 29 villes de petite couronne invitées à l'Hôtel de Ville, seules Gentilly, Suresnes et Saint-Cloud manquaient à l'appel. Aujourd'hui 13 % des abonnés à Vélib' sont banlieusards.

4 500 Vélib' en banlieue. Une clause du contrat signé avec l'entreprise JC Decaux permet de créer 300 stations supplémentaires à la charge de la Ville de Paris. Ce sont ces stations qui seront installées en proche banlieue soit près de 4 500 Vélib'. « Notre objectif est de permettre des déplacements de Parisiens vers la première couronne parisienne et des habitants de proche banlieue vers Paris », commente Pierre Mansat, adjoint de Bertrand Delanoë en charge des relations avec les collectivités territoriales. Dès le mois de décembre, les élus du Conseil de Paris devraient voter un amendement pour élargir le périmètre du marché des vélos en libre-service, normalement limité à la seule ville de Paris.

Paris paiera mais empochera les abonnements. C'est la Ville de Paris qui paiera l'extension du système, soit 7 M€ par an pour les 300 stations. Deux propositions financières ont été faites aux communes : soit Paris paie tout, et se rémunère sur l'ensemble des recettes des abonnements. Soit les communes intéressées payent 30 % de l'installation et se rémunèrent à hauteur de 30 % des recettes des abonnements. A la différence des 1 450 stations parisiennes, ce n'est donc pas la publicité qui financera ces Vélib'.

Bonne nouvelle donc !
Mais au moins une information inexacte : Gentilly était bien représentée en la personne de Jean Labaume, conseiller municipal PS. Par ailleurs il semblerait que l'offre de Paris soit plus flexible avec la possiblité de choisir un taux de participation aux investissement et donc aux recette différent de 30%.



Concernant l'erreur du Parisien, indiquant que Gentill
y n'était pas représentée à la réunion sur Vélib (voir dans les commentaires) : Jean Labaume (PS, conseiller municipal délégué aux déplacements) a obtenu des explications de la journaliste qui a rédigé l'article. Elle a pris ses sources sur une liste que lui ont remis les organisateurs de la réunion, dans laquelle Yan Joubert est déclaré comme ayant répondu qu'il ne serait pas présent... Bien que la convocation à cette réunion ne lui ait pas été transmise, Jean Labaume était présent.

Gentilly a finalement choisi l'option sans investissement (et donc sans recettes). L'arrivée de Vélib est prévue au second semestre de 2008.



POUR SUIVRE LE DOSSIER VELIB' A GENTILLY MERCI DE LIRE LES COMMENTAIRES !

[*] "Paris est sa banlieue" (
http://parisbanlieue.blog.lemonde.fr) est un blog sur Paris et sa périphérie. Généralement très intéressant et documenté sur les questions qui concernent l'agglomération (urbanisme, transport, etc.). Voir notamment ces analyses sur le « Grand Paris », qui concernent évidemment Gentilly.

Voir les commentaires

Rédigé par ps-gentilly

Publié dans #Politique locale

Repost 0