Publié le 1 Octobre 2008

Lundi 29 septembre le Groupe "Green Guerrilla", animé par des étudiants de l'Ecole Nationale du paysage (à Versailles) avec l'aide de quelques membres de l'association Mieux Vivre sur le Plateau (dont deux militants socialistes) a replanté à côté du  mur anti-bruit, près de la passerelle du Cambodge, de part et d'autre de l'avenue Paul Vaillant-Couturier, les plantes prélevées huit jours plus tôt sur la friche Lénine: érables, saules, églantiers, lierre...
Par cette action , Green Guerilla cherche à modifier l'espace urbain en imposant des végétaux là où ils manquent. Une freque composée d'affiches sur le thème de la pollution est aussi apparue au dessus de l'autoroute A6.

Voir les commentaires

Rédigé par ps-gentilly

Publié dans #Développement durable

Repost 0