Naissance d'une association de locataires au Chap'

Publié le 30 Janvier 2006

L'Association des locataires de l'Office HLM Arcueuil Gentilly vient de se créer.

Dans un récent tract, elle se présente ainsi :

"Notre objectif est d'agir collectivement avec vous, d'être à votre écoute, de nous unir pour ensemble enrichir la réflexion, créer des liens sociaux et une dynamique dans les quartiers.
Nous réaffirmons notre volonté de construire avec les familles une nouvelle urbanité où l'implication des habitants et la démocratie participative seront de rigueur."

L'association s'exprime notamment sur l'ORU du Chaperon Vert (photo de Laurent Turpin), cité d'habitat social sur le territoire de Gentilly et d'Arcueil :

"Un projet de réhabilitation va être mis en œuvre au Chaperon Vert dans le cadre de l'Opération de Renouvellement Urbain. A ce moment, il nous paraît très important de tenir compte des préoccupations des habitants.

Les habitants résidant dans les immeubles construits dans les années 1950 rencontrent deux problèmes majeurs :

- L'exiguïté des logements notamment des pièces humides (cuisine, salles de bains) qui ne sont plus adaptés aux normes d'aujourd'hui.

- L'insonorisation des logements. Le bruit est en effet la première nuisance perçue par les locataires dans leur vie quotidienne.

[…]

Les surfaces ne peuvent plus être adaptées. Les logements sont à bout de souffle. La conception et les matériaux des cités construites dans les années 1950 ne permettent plus la réalisation d'une isolation phonique qui fait pourtant partie aujourd'hui du confort indispensable à notre bien-être.

Il faut donc mobiliser les moyens importants et les subventions de l'Etat pour transformer les cités à plus long terme et apporter aux locataires un cadre de vie et un urbanisme adapté à notre époque."

Nous souhaitons bonne chance à cette nouvelle association, et nous nous associons à sa volonté de voir le Chaperon Vert se transformer en profondeur.

Nous regrettons en effet le manque d'ambition du projet d'ORU en ce qui concerne la partie gentilléenne du quartier. Il nous semble, et nos propositions allaient dans ce sens, qu'il fallait profiter de l'ORU pour "recréer de la ville", avec ce que cela suppose de qualité de l'urbanisme (nouvelle centralité, meilleure utilisation des espaces verts, etc.), de convivialité et de qualité de vie, d'ouverture sur le reste de la ville, et de mixité sociale.

Pour contacter l'association, présidée par Françoise Biti : locataires.arcueil.gentilly[@]voila.fr

Rédigé par ps-gentilly

Publié dans #Politique locale

Repost 0
Commenter cet article