La Communauté d'Agglomération du Val de Bièvre à un tournant

Publié le 27 Février 2006

Notre Communauté d'Agglomération du Val de Bièvre (CAVB) a été créée en 1999 entre les villes (7) d'Arcueil, Gentilly, Kremlin-Bicêtre, Villejuif, Cachan, L'Haÿ-Les-Roses, Fresnes. Comme les 178 autres Communautés qui existent en France, elle a pour but de gérer à une plus grande échelle que la Commune, différents services et projets, jugés d'intérêt communautaire, pour les populations.

Jusqu'en 2005, nous étions dans une phase de construction. Aujourd'hui, l'essentiel des transferts est réalisé. Ils concernent en particulier la politique de la ville (Opération de Rénovation Urbaine Chaperon Vert / Plateau), le développement économique, un Plan Local de l'Habitat, les piscines, les équipements culturels, la voirie, l'assainissement, les déplacements (la navette à Gentilly), le ramassage des ordures ménagères.

Que faut-il retenir d'essentiel ?

La communauté d'agglomération permet de mutualiser des moyens pour des économies d'échelle. Elle doit permettre de réaliser des projets communs d’envergure favorisant les partenariats avec la Région et l'Etat (c’est déjà le cas pour la rénovation urbaine, la couverture de l'A6B, l'amélioration des transports…).

Elle apporte un bénéfice direct pour les habitants. Pour exemple, le transfert des conservatoires permet aux pratiquants d’accéder à tous les établissements de l'agglomération et donc à des disciplines qui n'existent pas dans leur ville.

Elle favorise l’émergence de politiques à l'échelle d'un territoire plus pertinent que les Communes. Ainsi le développement économique (point essentiel qui conditionne les ressources de l'agglomération) se traduit par une politique de développement de zones d'activité, en cherchant à maîtriser le foncier. Cela doit contribuer à la création d’emplois.

Elle doit permettre à travers le Plan Local de l'Habitat d’atteindre l’équilibre indispensable entre le logement social, l’accession sociale à la propriété, le privé. Il faut coordonner les besoins en logements sociaux, certaines communes comme Gentilly ne peuvent faire plus, d'autres ont plus de marges (sachant que les 7 communes du Val de Bièvre respectent le quota des 20% prévus par la loi)

Certains points sont à améliorer. La CAVB est une importante structure (400 employés) qui touche la vie quotidienne des habitants. Toutefois, elle reste trop éloignée des citoyens. La question de la démocratie et de l'agglomération se pose. Ceci nous amène à proposer diverses pistes d'amélioration:

Les habitants, les associations ne doivent pas hésiter à s'adresser directement à l'agglomération. Pour les gentilléens, c’est simple, les services de l’agglomération étant situés à Arcueil.

L'agglomération doit faire un effort important d'information et de communication en direction des habitants, avec un journal régulier et, pourquoi pas, une radio Val de Bièvre.

Il faut réfléchir au mode d’élection des délégués communautaires (désignation par les conseils municipaux). Le conseil d'agglomération est en fait une instance d'enregistrement des décisions de l’exécutif, c’est à dire du bureau (Maires et 1ers adjoints). L'élection au suffrage universel du conseil d'agglomération, avec un vrai exécutif élu pour six ans qui ne serait pas nécessairement le regroupement des Maires n’apporterait-elle pas plus de démocratie ?

Ceci ne fait pas l'unanimité, mais les citoyens doivent dire leur mot, tant l'agglomération gère aujourd'hui une grande partie de ce qui était précédemment du ressort des communes.

Cet article du groupe des élus socialistes et apparentés a été publié dans le dernier numéro de "Vivre à Gentilly".

Rédigé par Gilles

Publié dans #Politique locale

Repost 0
Commenter cet article

Otoman 03/10/2008 13:50

Repris du texte :" L'agglomération doit faire un effort important d'information et de communication en direction des habitants, avec un journal régulier et, pourquoi pas, une radio Val de Bièvre."Il existe déjà une radio sur le Val-de-bièvre, géré par l'association Radioweb Banlieue Sud : OTORADIO.C'est une radio indépendante sur Internet qui essaye de se développer depuis son lancement en 2006Connection : www.otoradio.com

Amaury 28/02/2006 21:58

retrouvez des infos sur la CAVB en ligne http://agglo-valdebievre.fr/