"Bolkestein 2" = Frankenstein ?

Publié le 28 Février 2006

Autre titre possible : "Pourquoi  Rocard a eu raison". Autre catégorie possible pour l'article : "Politique européenne" mais j'ai bien peur que la catégorie retenue soit appropriée.

J'ai écrit une note sur la directive européenne sur les échanges de services. J'explique pourquoi j'approuve le vote favorable à la nouvelle mouture de la directive de la grande majorité des socialistes européens, à l'opposé des socialistes français (sauf deux dont Michel Rocard). Cette note est un peu trop longue, vous pouvez la lire sur mon blog perso.

Rédigé par Guillaume

Publié dans #Politique nationale

Repost 0
Commenter cet article

Guillaume 03/03/2006 10:33

"Bolkestein" :Hier soir en réunion de section nous avons discuté de cette affaire de directive, après une présentation de mon texte. J’ai entendu quelques considérations que je n’avais pas évoqué :- Les français, et singulièrement les électeurs de gauche, y compris du PS, ayant signifié en mai dernier que la continuation du projet européen telle que proposée dans le traité constitutionnel était à revoir et/ou les questions européennes secondaires par rapport aux problèmes français, il n’est pas illogique que le PS adopte une attitude plus radicale à Strasbourg ou au moins, ne privilégie pas la recherche de compromis. Le Non l’a emporté le 29 mai, ça ne peut pas être sans conséquences.- Il n’y avait pas grand chose à gagner à voter avec la majorité du PSE puisque de toute façon le rapport Gebhart allait être adopté. Nos partenaires européens ont certainement compris que le PS ne pouvait pas avoir d’autre position à un an des élections nationales et après avoir été désavoué par ses électeurs sur la question européenne.- L’unité de la gauche, sans laquelle il n’y aura pas de victoire possible, nécessite de rester sur les positions majoritaires à gauche (les Verts et le PC, français comme autres pays, continuent à s’opposer à la directive).- Justement dans la campagne présidentielle à venir, c’était un très grand risque pour le PS que de devoir défendre un vote positif sur la directive, à l’inverse du reste de la gauche, et alors même que l’opinion est probablement majoritairement hostile à une directive présentée comme diabolique au printemps dernier. - Le sujet est trop technique pour qu’on puisse espérer convaincre que la directive réécrite mérite au moins une nouvelle réflexion.A Yannick Serrano : dès que possible je vous donnerai mon avis sur ce projet. Mais soyez patient : il y a un autre projet à préparer, celui du PS!

Yannick Serrano 02/03/2006 12:40

j'aimerais votre avis:
http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/0/17/91/42/le-projet.doc