Le peuplier, meilleur ami du grimpereau

Publié le 13 Juin 2008

Sept peupliers et deux platanes vont être remplacés prochainement devant les établissements Sanofi et dans le parc Picasso (photo). Les platanes vont être remplacés par quatre frênes Quant aux peupliers ce n'est pas encore fixé. Les essences prévues rentrent dans le cadre de l'embellissement du Parc Picasso. Les peupliers sont maintenant très vieux et les anciennes tailles pourrissent. Mais ces arbres nourrissaient certaines espèces d'oiseaux, notamment le grimpereau, des jardins que l'on peut observer le long des troncs à la recherche d'insectes. Son cérémonial est toujours le  même : il démarre en bas du tronc, remonte en spirale jusqu'aux branches et recommence sur l'arbre suivant. On le confondrait facilement avec une souris à cause de cette démarche rapide. Il niche sous les écorces et les anfractuosités des vieux arbres. Avec la coupe des derniers peupliers de Gentilly, c'est peut-être aussi le départ du grimpereau des jardins du parc Picasso.

Rédigé par Paroles gentilléennes

Publié dans #Développement durable

Repost 0
Commenter cet article