Des propositions face au CPE

Publié le 1 Avril 2006

IMPORTANT : MANIF mardi à 14h30 Place de la République

Puisque le Conseil constitutionnel n'a pas enlevé l'épine CPE du pied du gouvernement, il reste à voir comment Chirac (dont on dit -prochain sondage TNS-Sofres- qu'il est en passe de battre son propre record d'impopularité présidentielle) va essayer de se sortir du guépier. Le pire est à craindre s'il chosit l'affrontement.
Si heureusement le CPE ne survit pas à l'allocution présidentielle, le véritable problème, celui du chômage, et singulièrement du chômage des jeunes, ne sera pas réglé pour autant.
On entend régulièrement que le PS n'a pas de propositions sur ce sujet. Il serait plus juste de dire qu'il ne parvient pas à les porter dans le débat public. Voilà, par exemple, ce qu'écrit Dominique Strauss-Khan "Face au CPE : mes propositions pour l'emploi des jeunes". On en reparlera.

En dehors de l'actualité : j'ai écrit un article (premier jet) sur le sport et les discriminations : "Jeux olympiques et paralympiques : les médailles de l'égalité".

Et pour vous changer les idées en ces temps difficiles :
Mathias Szpirglas, Gentiléen, de la compagnie "Les Planches à Musique" annonce un concert de l'ensemble baroque "le Bavolet Flotant" le dimanche 2 Avril à 18h. Au programme : Bach, Telemann, Haendel. Au Temple des Batignolles, 44 bd des Batignoles Paris 17ème. Libre participation. Tel. 01 45 34 59 46.
Et aussi "Ubu Roi ou les Polonais" d'Afred Jarry , les 21 et 22 avril à 21h à la fondation Birmans-Lapôtre de la Cité Internationale (c'est une représentation très importante pour la troupe).

Rédigé par Guillaume Gaulier

Publié dans #Politique nationale

Repost 0
Commenter cet article