Neige et déperdition thermique à Gentilly

Publié le 12 Janvier 2009

Si la neige ne tient (tenait) pas sur votre toit mais tient sur des pans de toits de votre voisinage orientés à peu près identiquement aux votres, alors il est probable que vous dépensez de l'énergie pour chauffer le ciel. C'est ce que fait la ville de Gentilly avec les gymnases du stade Maurice Baquet (voir les photos prises le 7 janvier ;  vous me direz qu'on a pas besoin de ce test pour le savoir!).





Pour un diagnostic beaucoup plus rigoureux on peut avoir recours à la thermograhie aérienne (photographie aérienne qui montre les déperditions d'énergie des bâtiments), il semblerait que cela ait été fait à Gentilly (en même temps que pour Paris ?) : on a hate de voir ce document dont l'existence a été évoqué à l'occasion d'une question du groupe Socialistes et Verts au Conseil municipal du 18 décembre.

Rédigé par Guillaume

Publié dans #Développement durable

Repost 0
Commenter cet article