Le1er février 2007, dans toute la France : Participez à la plus grande mobilisation des citoyens contre le Changement Climatique !

Publié le 1 Février 2007

Le 20/1/7 :

  L'Alliance pour la Planète (groupement national d'associations environnementales) lance un appel simple à tous les citoyens, 5 minutes de répit pour la planète : tout le monde éteint ses veilles et lumières le 1er février 2007 entre 19h55 et 20h00

 Il ne s'agit pas d'économiser 5 minutes d'électricité uniquement ce jour-là, mais d'attirer l'attention des citoyens, des médias et des décideurs sur le gaspillage d'énergie et l'urgence de passer à l'action ! 5 minutes de répit pour la planète : ça ne prend pas longtemps, ça ne coûte rien, et ça montrera aux candidats à la Présidentielle que le changement climatique est un sujet qui doit peser dans le débat politique.

Pourquoi le 1er février ? Ce jour là sortira, à Paris, le nouveau rapport du groupe d'experts climatiques des Nations Unies. Cet événement aura lieu en France : il ne faut pas laisser passer cette occasion de braquer les projecteurs sur l'urgence de la situation climatique mondiale.

Si nous y participons tous, cette action aura un réel poids médiatique et politique, moins de trois mois avant l'élection présidentielle!

Faites circuler au maximum cet appel autour de vous et dans tous vos réseaux ! Faites-le aussi apparaître sur votre site Internet et dans vos news letters.

Contact/ information : Cyrielle, Les Amis de la Terre : 01 48 51 18 95.

Ajout du 1er février :

Bon, Jancovici explique que c'est une très mauvaise idée, en gros parceque si c'est suivi, ça risque de faire planter le réseau et obliger à mettre en route des centrales thermiques (!) mais aussi parceque notre électricité est d'origine nucléaire "cinq minutes d'éclairage d'un foyer ne représentent que 5 à 10 g d'émission de CO2, contre 200 g pour un kilomètre en voiture"

Cela dit le symbole est fort et l'appel a plus de chance d'être entendu que la journée sans voiture par exemple.

Et puis si on consommait moins d'électricité en France on pourrait en vendre plus à nos voisins, par exemple italiens, leur évitant d'avoir à brûler du pétrole pour s'éclairer.

Guillaume

 

Rédigé par Guillaume

Publié dans #Développement durable

Repost 0
Commenter cet article