Mobilisons nous contre la montée de l’intolérance et l’utilisation démagogique de la question des sans papiers à des fins électorales

Publié le 24 Mars 2007








Voici le texte d'un courriel envoyé par Alexis, militant à Créteil, après la mise en garde à vue d'une directrice d'école qui s'opposait à l'arrestation du grand-père sans papiers d'un écolier :
                                                                                                                                                                                 

Salut vincent et bonjour aux autres qui ne me connaissent pas directement,

 

Je suis scandalisé quand je vois ce qui c’est passé ( cf ce lien) dans une école, une interpellation d’un grand père qui allait chercher ses petits enfants à l’école.

 

Il faut vraiment que les intellectuels se mobilisent, du style organiser une manifestation et y faire adhérer d’autres associations.

Il faut que ça bouge, c’est intolérable de traiter les gens même sans papier de la sorte au mépris de toute les règles de la république et de la dignité, on se croirait à l’époque de vichy, franchement ça me fait peur quand je vois ça.

 

Si tu me rejoins essayons de faire bouger les choses pour agir et protester rapidement contre la politique actuelle. On ne peut pas se contenter de commentaires qui ne font que condamner par écrit ces agissements intolérables, il faut aller plus loin.

 

Quelque soit nos couleurs personnelles, nos implications personnelles dans l’élection présidentielle, je lance un appel pour que tout le monde se mobilisent contre cette montée en puissance de l’intolérance et de l’utilisation démagogique des sans papiers en général, de l’immigration uniquement à des fins électorales.

 

Quand les politiques de tout bord auront le courage de traiter humainement ce sujet (non régularisable/non expusable) en régularisant tout ces personnes qui méritent autant que les autres, le droit d’exister, de vivre, de s’épanouir en France, alors oui je pourrais dire je suis fier d’être français.

 

Oui aujourd’hui, j’ai honte quand je vois ça, je suis révolté et je signe là mon engagement en politique.

 

Je suis moi-même fis de parents espagnol, j’ai la double nationalité, j’ai grandis en France et j’ai eu la chance de bénéficier du système républicain, de faire des études et d’avoir toutes les chances de réussir, je veux me battre pour préserver ce principe et par mes origines, je n’ai pas le droit de refuser aux autres d’avoir la chance que j’ai eu.

 

Je ne veux pas rester sans rien faire et être attentiste, mais seul je ne pourrais pas grand-chose alors si certains d’entre vous se sentent aussi révoltés que moi, alors agissons ensemble.

 

Je suis joignable par téléphone et par mail pour que tout ceux qui veulent organiser avec moi rapidement un mouvement de protestation.

 

J’espère enfin que mon initiative ait de l’échos et qu’elle ne reste pas lettre morte, avec ma petite expérience de militant/sympathisant PS, je me suis souvent interrogé sur le sens de l’engagement politique, aujourd’hui je ne m’interroge plus, j’ai juste envie d’agir de façon concrète.

 

 

Amicalement,

 

Alexis de créteil

Et la suite :

Bonjour à tous,

Ci dessous, pour ceux qui veulent participer à la manifestation de demain, je vous invite à lire l'article cf ce lien.

Comme vous l'avez vu dans mon dernier mail, ce problème a une dimension plus large, à savoir la politique actuelle de représsion à outrance et l'absence de réelle volonté politique pour règler une fois pour toute la situation des sans papiers et l'immigration. Je vous invite à lire le dernier livre de Jacques Attali "La voix humaine" pour une nouvelle sociale démoractie (livre de poche), il donne des chiffres qui montrent clairement que la france avec sa population vieillissante entre autre et l'effet papy-boom aura besoin de plus en plus d'étrangers pour maintenir et préserver notre système de répartition.

Pour finir, je vous propose de coordonner avec d'autres organisations quelqu'elle soit (politique ou associative) une action visant à rassembler rapidement un mouvement de protestation contre la politique actuelle. Profitons des élections pour faire cesser cette pensée unique, fachiste, lepinisante et ramener un maximum de monde à la raison.

En effet, pour moi, se contenter de condamnations des parties politiques n'est pas suffisante face à cette montée en puissance de la descrimination, ne rien faire ou juste se se sentir révolté équivaut à soutenir la politique actuelle. [...]

Rédigé par Alexis

Publié dans #Politique nationale

Repost 0
Commenter cet article