Dîtes-moi comment vous « fêtes », et je vous dirai qui vous êtes

Publié le 31 Janvier 2012

Les maires adressent leurs vœux à la population sur la voie publique, parfois  sous forme de décorations lumineuses, mais surtout par  voie d’affiches.
En janvier 2012, nous avons eu la curiosité de comparer, et de photographier,  ces affiches de vœux à Gentilly, Arcueil et Cachan.
 178 7899 bis

 

À Cachan, le maire associe à son annonce « la municipalité, le conseil municipal et le personnel communal ».
 178 7890 bis

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À Arcueil, le maire, dont le nom n’est d’ailleurs pas cité, signe ses vœux avec « la municipalité et le conseil municipal ».
 

 

À Gentilly, les affiches apposées dans la ville indiquent simplement : « Patricia Tordjman, maire de Gentilly et la municipalité, vous présentent leurs meilleurs vœux pour l’année 2012 ».178 7883 1
 

Les formulations ne sont donc pas identiques dans les trois villes et mettent en évidence des différences d’approche politique significatives.
Dans son usage courant, le mot « municipalité » représente les seuls élus en charge de la gestion de la ville, c'est-à-dire ceux de la majorité municipale, au premier plan desquels le maire et ses adjoints. C’est pourquoi les maires d’Arcueil et Cachan, et leurs municipalités, prennent soin d’associer à leurs vœux l’ensemble du Conseil municipal, oppositions comprises, et à Cachan également le personnel communal.
A Gentilly, les traditions des directions municipales et leurs pratiques vis-à-vis des groupes minoritaires sont, à l’évidence, différentes…

Rédigé par Michel Dixmier

Publié dans #Politique locale

Repost 0
Commenter cet article