Régionales 2010 1er tour à Gentilly

Publié le 16 Mars 2010

Le PS (allié au MRC et au Parti Radical) se reprend bien à Gentilly après ses 14% des Européennes 2009, il atteint 25,6% ce qui le place en tête des listes aux Régionales 2010. Seulement 5 voix derrière on trouve le Front de Gauche dont on peut considérer que le pari de fédérer la gauche radicale en France est réussi  Le FG progresse par rapport au score du PC aux Régionales de 2004.

La progression du PS ne s’est pas faite au détriment des écologistes non plus puisque Europe Ecologie conserve un très bon score, moindre qu’aux Européennes (21,7%) mais qui constiue le leur deuxième meilleure score historique.

 

Pour la première fois la gauche non communiste (PS+Europe Ecologie en l’occurrence) dépasse 40% (44%) à Gentilly.

Pour le total de la gauche parlementaire (PS+EE+FG) on est à 69,5%, ce qui pourrait bien être un record au moins en Ile-de-France et parmi les villes de plus de 10000 habitants !

Pour le total gauche il faut remonter aux législatives 1981 pour trouver le score d'hier : pas loin de 75% ! Encore un record ?


Même si on ajoute ce qui reste des voix du Modem (2,9%), et celles de la liste Dupont-Aignan (qui ne donne pas de consignes de vote au second tour) la droite n'est qu'à 17%. C’est un plus bas historique (au moins depuis 1981).


Plus bas historique aussi pour la participation (44,3%), au moins pour des Régionales (pire aux Européennes de l’année dernière, 42%). Un élément cependant relativise la baisse de la participation par rapport à 2004 ( 61,2%) et même 1998 ( 54,1%) : le dénominateur du taux de participation, le nombre d'inscrits, a beaucoup augmenté depuis 2004 avec les inscriptions juste avant la présidentielle 2007. Une bonne partie de ces nouveaux inscrits n'ont en fait voté qu'à la présidentielle, ils avaient disparu des bureaux de votes dès la législative et ne sont pas réapparus depuis je pense.

A Gentilly ça fait +11% d'inscrits par exemple.

Ainsi le nombre de voix pour le PS+Verts passe de 1756 en 2004 (liste commune) à 1805 cette année. Le nombre d'électeurs de la gauche parlementaire (PS+EE+FG cette année) augmente aussi entre 1998 (liste d'union) et cette année : 2494 à 2852.

Les bons scores ne sont donc pas principalement le reflet d'une faible participation (sous-entendu des électeurs de droite en particulier).


Reste à transformer l’essai dimanche 21 mars au second tour et peut-être donner le meilleur score d’Ile-de-France à la liste d’union de la gauche conduite par Jean-Paul Huchon !

Rédigé par Guillaume

Publié dans #Elections

Repost 0
Commenter cet article

Tarot Marseille 18/06/2011 10:49



blog magnifique ! ! !



Guillaume 19/06/2011 22:49



Merci !


c'est un encouragement à un peu plus de publication. L'activité a plutôt été réduite ces derniers temps !



Guillaume 24/03/2010 21:13


Et le second tour :
Participation = 47,6% (+3,3%)
Pécresse (UMP) = 22,3%
Huchon (PS+EE+FG) = 77,7% (plus que le total de gauche au 1er tour, mais pas un record, plusieurs villes font mieux dont Ivry-sur-Seine)

Merci!


Guillaume 20/03/2010 00:30


Complément :
Comparaison 2010 / 2004 :

Le taux d'abstention a le plus progressé  dans les bureaux qui ont eu le plus de nouveaux inscrits en 2007 (par exemple entre 2004 et 2010 le bureau 6 a eu près de 50% de plus d'inscrits, le
taux d'abstention y est passé de 43% à 68%)
Environ un tiers de la hausse du taux d'abstention est du à la hausse du nombre d'inscrits (donc les deux tiers restants à la baisse du nombre de votants)
La participation a le plus baissé là où elle était déjà la plus forte (notamment bureaux 3, 6 et 11)
L'extrême gauche (NPA+LO) résiste mieux dans les bureaux où elle était faible en 2004. Elle perd beaucoup dans ses bureaux forts de 2004 (par exemple -80% dans le bureau 11 où elle dépassait 10% en
2004)
Le FG progresse par rapport au PC dans des bureaux où il faisait en 2004 des scores moyens (bureaux 6 et 11) ou faibles (Plateau)
Le FN régresse relativement moins là où il était déjà bas (Plateau) et perd plus là où il était fort (bureau 11 notamment avec -71%). Une exception : le bureau de la Mairie où bien qu'à presque 14%
en 2004 il ne perd que 32% de ses voix, contre 56% sur Gentilly
La gauche non communiste (PS+Verts) se renforce plus là où elle était déjà dominante (Plateau, Val-de-Bièvre) mais gagne aussi des voix dans le bureau 4 où elle devance maintenant le PC. Bien qu'en
progression partout en pourcentage des exprimés, le total PS+Verts baisse dans les autres bureaux de vote.
La droite a relativement moins perdu d'électeurs dans les bureaux où elle est la plus forte (la moins faible...). Elle s'effondre  (-71%) dans le bureau 11 où elle n'était qu'un peu au dessous
de sa moyenne gentilléenne en 2004 (19,4% contre 22,4%).


Alain 19/03/2010 20:23


A mon avis un point important ne ressort dans l'analyse faite sur notre site : la baisse importante du FN qui passe de 11,25 % à 6,60 %.
Il faut rapprocher cette baisse au très faible taux de participation de quartiers les plus défavorisés : Pierre Curie où 2 électeurs sur 3 n'ont pas votés et de mémoire où il me semble qu'en 2004
le FN avait fait un fort score. Ce serait intéressant de rapprocher les 2 taux de participation.
Même comparaison à faire sur le chaperon vert (bur 11) et victor hugo.

Ce qui est aussi étonnant c'est le score des écolos qui passe de 7,1 % (bur 1) à 32,7 % liste largement en tête sur le bureau 7. Finalement il y a de la diversité à Gentilly !